les montres de
Rainer Nienaber

La montre sans aiguilles


C’est une montre de poche de la deuxième moitié du 19e siècle qui a inspiré cette indication des heures hors du commun. Même sans aiguilles, l’heure se lit facilement et rapidement avec une précision à la minute près. Dans le guichet en haut du cadran défile de gauche à droite un disque avec les heures. Les minutes sont indiquées en-dessous.
A la fin de l’heure, le chiffre disparaît sur la droite pour faire apparaître depuis la gauche le chiffre indiquant l’heure suivante.
 
Cette indication des heures est rendue possible grâce à une roue centrale qui tourne une fois en trois heures. Sur cette roue se trouvent trois satellites comportant chacun quatre heures. Cette complication a été développée et réalisée dans nos ateliers.

Le cadran argenté est décoré d’un motif ligné élaboré. La montre mesure 41 mm de diamètre et 10 mm de hauteur. Le boîtier en acier inox est muni de deux verres saphir, ce qui permet d’observer le mouvement à travers le fond. Un mouvement à remontage manuel Cal. AS 1130 soigneusement travaillé assure la bonne marche de ce garde-temps inhabituel.
oz1.jpg
oz2.jpg
oz3.jpg

oz4.jpg
oz5.jpg
oz6.jpg

oz7.jpg

Voir la vidéo sur youtube

Top